Pourquoi avoir deux comptes Facebook?

Nous pouvons trouver sur le web de nombreuses informations sur comment être plus visible pour développer des opportunités d’affaires et trouver des clients. Une présence dans les médias sociaux est importante, mais il y a de nombreux risques, principalement en terme de réputation.

Dans les derniers mois, j'ai eu plusieurs demandes d'amitié Facebook de la part de potentiels partenaires et clients. Je me suis longuement posé la question si je devais accepter ces demandes. Dans un premier temps, j’ai opté pour le refus de ces demandes en les redirigeant toutefois vers mon profil LinkedIn. J'ai rapidement constaté qu’en faisant ce choix, je mettais de côté une partie de ma clientèle puisqu’encore aujourd’hui, beaucoup de professionnels n'ont pas de profil LinkedIn ou n’y sont pas réellement actifs.

Voici donc le coeur de ma réflexion sur le sujet qui m'a amené à ouvrir un deuxième profil Facebook : un premier, personnel et le second, professionnel.

Facebook professionnel - stratégie marketing web numérique

Avoir deux profils à de nombreux avantages, voici les principaux.

Avoir accès à plus de contenu !

Sur Facebook, la très grande majorité des contenus publiés par vos amis et les pages que vous suivez ne sont jamais affichés sur votre fil d'actualités. Facebook ne vous montre donc pas tout. Il fait une sélection avec des critères de visibilité plus ou moins obscurs. Citons les plus connus qui sont l'engagement qu’engendre l’utilisateur Facebook qui publie le contenu, la performance de la publication en terme de like et de commentaires, le type de publication préféré par le lecteur et la fraicheur de la publication. Donc, malgré le filtre de contenus de Facebook, avoir deux profils permet de contourner cette problématique et donne accès à 2 fois plus d'informations

Astuce : pour avoir deux comptes actifs Facebook en même temps sur mon ordinateur, j'utilise simplement deux navigateurs différents ce qui me permet de garder mes comptes journellement ouverts.

Une gestion différente des amitiés !

Sur Facebook, il y a beaucoup de personnes qui ne publient rien, mais qui passent beaucoup de temps à regarder ce que font les autres. Je ne souhaite donc pas étaler ma vie personnelle à des personnes que je ne côtoie pas réellement dans la vie de tous les jours. Dans ma page personnelle, je choisis donc scrupuleusement les personnes et je fais un ménage régulièrement en limitant mon nombre d'amis à un maximum de 200.

Conformément à ce que j’ai mentionné plus tôt, ma page Facebook professionnelle a comme objectif de cibler le plus grand nombre de professionnel(le)s. Dans ce cas, mon profil et toutes mes publications sont affichés publiquement pour une plus grande visibilité. C'est un endroit où je publie des informations à ce qui a trait à mon domaine d'activité. Je fais aussi la promotion de mes conférences et des formations. Avoir deux comptes permet aussi de contourner, en partie, la limite de 5 000 amis fixée sur tous les profils personnels. Lorsque vous aurez atteint 5 000 amis, la compagnie recommande de créer une page fan's.

Anecdote : mon compte Facebook professionnel a reçu des demandes de femmes qui avaient des profils sans historique. Y a-t-il encore des personnes qui n'ont pas compris que c'est de la fraude dite « sentimentale » ?

Protéger sa vie privée !

Mon compte personnel a de nombreuses restrictions. Mes noms et prénoms ne sont pas les bons, car je ne souhaite pas être facilement retrouvé, ni sollicité. Celui-ci me permet de mettre des photos, des opinions et des commentaires que je réserve aux personnes proches. Voulez-vous vraiment que vos clients vous voient en bikini à la plage, rencontrent votre famille virtuellement ou connaissent vos orientations politiques ? En choisissant de n’avoir qu'un seul compte Facebook, vous devrez avoir un contrôle serré de vos contenus, afin de protéger votre réputation.

Développer une communication ciblée !

Étant un contributeur actif de la toile, je sais que mes publications sont suivies et lues. J'ai fait quelques tests par le passé et j'ai été surpris de voir le nombre de personnes qui me suivaient sans interagir avec mes publications. Sur ma page Facebook personnelle, je me permets une fantaisie, une folie, un engagement que je ne permets pas sur mon profil professionnel. Bien sûr j'y exprime une certaine créativité aussi, mais avec un peu plus de retenue. Je contribue donc de deux manières différentes, mais complémentaires.

Et vous, quels avantages voyez-vous à détenir deux comptes Facebook ?

 

Pour toutes questions : Florent Garnerot \ Services-Conseils GaNéo \ info @ganeo.ca